| SOUMISSION GRATUITE (418) 523-5323

Recherche vocale Google: Une manière d’améliorer l’algorithme?

Recherche vocale Google: Une manière d’améliorer l’algorithme?

La recherche vocale est désormais bien intégrée dans la vie commune de plusieurs personnes. En effet, la possibilité de poser une question ou nommer un nom de  contact au lieu de le taper à l’écran simplifie la vie de plusieurs utilisateurs mobiles. Mais qu’en est-il des limites de ce processus?

L’assistant vocal connecté de Google

Dans le cas du Google Home, il s’agit du nouvel assistant vocal connecté de l’entreprise.  Il s’agit du premier de son genre à offrir le langage « Français canadien » et qui permet de rendre sa maison intelligente. La recherche vocale Google permet de faire un éventail d’actions avec différents appareils connectés. Par contre, un point intéressant à tenir en compte est que l’assistant vocal connecté de Google se rappelle de tout ce que vous lui dites. Celui-ci enregistre tout ce que vous dites, les films que vous avez écoutés, les images recherchées et plus encore. Toutes ces informations sont disponibles dans la section « Mon activité » de l’application. La recherche vocale Google est utile puisqu’elle permet un suivi constant de chacune de vos activités sur les différentes plateformes de Google, mais semble à la fois effrayante à cause de la quantité d’information que l’entreprise absorbe de ses utilisateurs.

Perfectionner l’algorithme de recherche

Mais si nous mettons de côté nos diverses opinions sur la recherche vocale Google, cette situation va permettre de perfectionner l’algorithme de recherche de Google, et voici pourquoi:

En enregistrant les paroles vocales posées à l’assistant vocal, l’entreprise commence à comprendre des exemples de questions qui sont posées au Google Home et s’ajuste à ce nouveau type de recherche. Effectivement, lorsqu’on pose une question au système celui-ci le reçoit comme une recherche de mots-clés sur le moteur de recherche, mais maintenant ils seront considérés comme des mots-clés plus long ou long tail. À force d’écouter, les résultats de recherche vont s’adapter à des mots-clés plus longs et les entreprises vont devoir se moderniser à ce phénomène dans l’optimisation de leurs mots-clés. Dans l’avenir, la recherche vocale Google va probablement dicter beaucoup plus de résultats de recherche et permettre à Google d’être efficient dans ses recherches pour ainsi offrir la meilleure réponse possible à l’utilisateur.

En bref

Bref, bien que la recherche vocale Google débute en popularité au Canada, il s’agit d’un canal d’amélioration continue de l’algorithme de recherche. Certains semblent crédules par rapport  à son absorption de données, mais Google assure que ces informations ne sont utilisées que pour analyse et amélioration de ses services. Il est donc possible d’améliorer son positionnement sur Google en tenant compte de ce type d’innovation. Comme on dit, on n’arrête pas le progrès!

Gabriel Bujold
Gabriel Bujold
Jeune finissant en marketing à L'UQAR, je suis stagiaire en SEO/Référencement web et passionné de technologie.

Poster le commentaire

Share This