Optimiser son référencement à l’aide des fenêtres interstitielles

Optimiser son référencement à l’aide des fenêtres interstitielles.

Accueil » Optimiser son référencement à l’aide des fenêtres interstitielles
Étant donné l’augmentation des recherches effectuées à partir des mobiles, Google a, une fois de plus, apporté des modifications à son algorithme afin d’assurer une expérience utilisateur optimale en s’attaquant aux fenêtres pop-up intrusives, aussi appelées interstitielles. En effet, malgré que ces dernières sont un excellent moyen de recueillir les informations des internautes et de générer des revenus provenant de l’affichage publicitaire, il arrive parfois qu’elles nuisent à l’expérience utilisateur. Google a par conséquent décidé de pénaliser les sites web utilisant des fenêtres interstitielles qu’il juge trop intrusives autant sur les ordinateurs que sur les mobiles. En revanche, il est toujours possible d’optimiser son référencement en adoptant la méthode appropriée pour l’affichage des pop-up.

Comment les fenêtres interstitielles nuisent-elles au SEO ?

Un mot est à retenir dans cette section : intrusif. Du moment que votre pop-up est jugé trop intrusif, Google va pénaliser votre référencement. Il est possible de qualifier une fenêtre publicitaire d’intrusive lorsque cette dernière empêche les utilisateurs d’accéder en grande partie ou en totalité au contenu de la page. Étant donné que le contenu de votre site ne sera pas accessible immédiatement, cela entraînera donc une diminution de la qualité de l’expérience utilisateur. Les fenêtres interstitielles intrusives sont encore plus dommageables sur les plateformes mobiles découlant du fait que les écrans sont de plus petite taille. Par ailleurs, Google a récemment annoncé que les sites dont le contenu mobile ne sera pas accessible facilement par les utilisateurs verront leur position sur les SERP diminuée à partir du 10 janvier 2017, et ce même si ce n’est pas le cas sur la version « desktop » du site en question. Les trois pratiques négatives les plus utilisées avec cette façon de faire sont :

 

  • Afficher un interstitiel couvrant le contenu principal de la page immédiatement lorsque l’utilisateur atteint votre site.
  • Empêcher les utilisateurs d’avoir accès directement au contenu de votre site en leur présentant d’abord une fenêtre pop-up qu’il doit fermer manuellement avant d’avoir accès à la page désirée.
  • Utiliser une fenêtre interstitielle qui apparait au début de la page qui oblige les utilisateurs à dérouler vers le bas afin d’accéder au contenu.

Les règles à suivre pour optimiser son référencement avec les interstitiels

En contrepartie, certaines pratiques vont être bénéfiques pour votre référencement. Par exemple, les fenêtres pop-up pour indiquer à l’utilisateur que vous utiliser des « cookies » n’affectent pas votre SEO. D’autre part, un interstitiel sous la forme d’une bannière de taille acceptable, c’est-à-dire qu’il ne vient pas obstruer le contenu de votre site, ne nuira pas à l’expérience utilisateur ni à votre positionnement dans les résultats de recherches. Par ailleurs, les fenêtres pop-up reliées à une obligation légale comme une vérification de l’âge de l’utilisateur ne viendront pas pénaliser votre référencement auprès de Google. Avec cette nouvelle mise à jour de Google, il y a quelques éléments à respecter pour optimiser son référencement grâce aux pop-up.

 

  • Utiliser des bannières publicitaires et non des fenêtres intrusives.
  • Minimiser l’espace des pop-up afin de s’assurer que le contenu de la page n’est pas caché.
  • Mettre les fenêtres interstitielles en bas de page pour afficher le contenu du site en premier.
  • Afficher la fenêtre après un certain délai et non immédiatement lors du chargement de la page.
  • S’assurer que les pop-up respectent les règles aussi sur la version mobile-friendly du site web.

En résumé

Quoi qu’il en soit, malgré les changements de Google face aux fenêtres publicitaires, il sera toujours possible d’optimiser son référencement à l’aide des fenêtres interstitielles. Cependant, il est très important de ne pas couvrir le contenu de vos pages et de ne pas présenter des fenêtres publicitaires trop intrusives aux visiteurs de votre site web. L’utilisation des bannières et des pop-up plus discrets aidera votre site à se positionner à un rang plus élevé dans les résultats des recherches Google. Par ailleurs, ces éléments sont d’autant plus importants à considérer pour le volet mobile de votre site web, étant donné que les sites dont le contenu est difficilement accessible sur les plateformes mobiles seront eux aussi pénalisés au niveau de leur référencement naturel à partir du 21 janvier 2017. Il est donc primordial de rester à l’affut des changements de Google afin de continuellement mettre à jour son site web et donc de rester au sommet des pages de résultats.