| SOUMISSION GRATUITE (418) 523-5323

La recherche vocale et le référencement, le futur du web

La recherche vocale et le référencement, le futur du web

La recherche vocale s’annonce pour être « the next big thing » pour l’année à venir en référencement. Il n’y a pas si longtemps, le simple fait de pouvoir parler à une machine découlait directement du futur. Cependant, grâce aux avancés technologiques des dernières années, ce futur auparavant lointain est maintenant à notre portée. La recherche vocale est sans contredits une tendance SEO en 2017 non pas à surveiller, mais à adopter.

La recherche vocale, qu’est-ce que c’est ?

Brièvement, la recherche vocale permet aux utilisateurs d’appareils mobiles et d’ordinateurs d’effectuer des requêtes sur des moteurs de recherches. Par ailleurs, la plupart du temps les recherches sont faites par l’entremise d’un assistant. Apple a créé Siri, du côté d’Amazon l’assistant ce nomme Alexa et Google a opté pour la simplicité avec Google Home. Lors d’une étude sur les tendances du web, Mary Mener révélait qu’en 2015, 65% des utilisateurs de téléphones intelligents utilisaient régulièrement la recherche vocale. Cette proportion est en constante évolution, en 2013 on parlait de seulement 30% puis en 2014 celle-ci grimpait à 56%.

Pourquoi et comment on utilise la recherche vocale ?

Nous vivions désormais dans une société où l’idéologie d’attendre a été remplacé par celle de l’instantanée. Pourquoi les gens préfèrent de plus en plus la recherche vocale ? La réponse est simple, il est plus rapide de poser une question en parlant dans notre smartphone que de l’écrire à l’aide du clavier. Si bien que la réponse obtenue grâce à la reconnaissance vocale est directe, rapide et véridique. Tel que mentionné précédemment, la plupart des gens vont utiliser leurs téléphones intelligents afin d’effectuer les recherches. Toutefois, les entreprises Amazon et Google offrent aussi des appareils destinés au domaine résidentiel adoptant la forme d’un simple haut-parleur. Ceux-ci sont reliés à internet et permettent de faire des recherches vocales seulement en les interpellant et en mentionnant la requête désirée.

Se préparer aux recherches par reconnaissance vocale pour le référencement

Les recherches par reconnaissance vocale adoptent la majorité du temps la forme d’une question débutant par qui, quoi, où, quand, comment et pourquoi. Contrairement aux requêtes de recherche conventionnelle, les utilisateurs utilisent un langage beaucoup plus naturel. Cela fait en sorte que les longs-tail keywords gagnent de plus en plus en popularité étant donné que les recherches sont plus pointues, plus précises et plus spécifiques. Il faut donc se positionner à l’aide de long-tail keywords. En second lieu, les utilisateurs des assistants vocaux le font par l’entremise de leurs appareils mobiles. Il se doit donc d’avoir un site web optimisé pour les mobiles afin de favorisé positionnement élevé sur les résultats de Google.

En résumé

À la lumière de ce qui précède, il ne fait aucun doute que le phénomène de la recherche vocale est à prendre très au sérieux dans le domaine du référencement web et du marketing. Les utilisateurs des technologies sont de plus plus en la recherche de l’instantanée. Afin de sortir gagnant, vaut mieux préparer son site web en conséquence. Dans un premier temps, il faut  se positionner sur des long-tails keywords étant donné que les requêtes vocales utilisent un langage plus naturel. Autre élément important, il faut s’assurer d’avoir un site web mobile-friendly. La grande majorité des recherches par reconnaissance vocale est réalisée à l’aide d’un appareil mobile. En bref, la recherche vocale soufflera un vent de nouveauté sur le web et aussi en référencement naturel. Bien préparé, vous allez pouvoir en tirer que des bénéfices.

Philippe C-Marcil
Philippe C-Marcil
Diplômé en marketing à L'UQAR, je suis responsable du contenu et spécialiste en référencement web / SEO.

Poster le commentaire

Share This